Bodegas Valdemar. 20 février 2018.

Après 129 ans de passion pour le vin, le savoir-faire de Bodegas Valdemar est encore en feu. Bodegas Valdemar a été fondée en 1889 par Joaquín Martínez Bujanda. Il a fallu trois générations, avant que le domaine ne se lance à la recherche de nouveaux terroirs qui lui donneraient des vins de meilleure qualité.

C’est Jesús Martínes Bujanda, de la quatrième génération, qui a créé la gamme Conde Valdemar. Un domaine avec beaucoup de technologies pour l’époque et une philosophie de faire des vins différents qui seraient l’expression directe de la terre. Bodegas Valdemar s’est ainsi spécialisé à en faire des vins de GRANDS RESERVA. 

Aujourd’hui c’est le tour à Ana et Jesús V, qui eux, ont été inspirés par les cépages autochtones Graciano et Maturana. C’est grâce à ces deux anciens cépages qu’Ana et Jesús ont donné vie à Inspiration Valdemar. En 2016 ils ont présenté Finca del Marquesado. Vin élaboré dans les sols de l’un des plus importants vignobles de la Rioja.

Actuellement la famille Martínez Bujanda est propriétaire de plus de 250 hectares de vignobles partout : Rioja Alta, Rioja Alavesa et Rioja Baja. On peut encore y trouver des ceps qui ont jusqu’à 130 ans d’âge. Toute la production Valdemar provient uniquement de ses vignobles, ce qui a pour effet de nous garantir un grand contrôle de la qualité.

C’est Roberto Alonso, l’export-cadre de la maison Valdemar, qui a été l’hôte à la dégustation qui a eu lieu à l’École des Métiers de la Restauration du tourisme de Montréal. Roberto nous a présenté quatre vins de la gamme Conde Valdemar et deux de la gamme Inspiration Valdemar.

Conde Valdemar Viura Verdejo 2016. Belle robe jaune, brillante avec des reflets verts. Le vin dégage de subtils arômes de fleurs et de fruits. Il y a des notes d’agrumes à l’attaque. Bonne acidité. Des agrumes, des noyaux et de la pomme jaune surgissent de façon délicate lors de son évolution. Sec, léger et frais. (15.10$)

Inspiración Valdemar Tempranillo Blanco 2016. Il dévoile des notes de fleur et de miel. L’attaque est aigre-douce, avec une acidité délicate. La persistance est fine, alors que la camomille et les lies se développent. Sec. La finale, ainsi que le corps sont légères, discrets et floraux. (19.90$)

Conde de Valdemar Crianza 2013. Rouge cerise intense. Il sent le bois et les fruits. La première impression en bouche est vraiment invitante. Le bois, les fruits noirs, la cannelle et la vanille sont toujours présents. Les tanins sont soyeux. Vin sec. L’acidité remarquable, la persistance respectable et la finale invitante. (15.75$)

Conde Valdemar Reserva 2010. Rouge grenat profond. Le vin se démarque par ses intenses arômes fruités et épicés, ainsi que par sa bonne présence en bouche. Sec avec une adorable acidité. Les tanins charnus se mêlent bien avec les fruits rouges et noirs en confiture, le bois et l’eucalyptus. Une touche d’épices à la finale. Corsé, aromatique et vigoureux. (20.45$)

Conde de Valdemar Gran Reserva 2008. On vient de passer à un autre niveau. Possédant un nez complexe, il nous invite à le déguster. Fidel aux arômes perçus à l’olfaction, ce vin rouge cerise, profond, nous offre des fruits noirs, des épices, des notes balsamiques, du tabac, de la cannelle et du bois. Tout ça, dès qu’on prend la coupe jusqu’à la finale. Bonne acidité et tanins solides. La persistance est longitudinale. Corsé, robuste et courageux. (31.75$)

Valdemar Inspiración Tempranillo 2012. Nous sommes devant un vin d’initiation. Nez plaisant de fruits et des fleurs mauves. Des petits fruits rouges et noirs. L’attaque est fruitée et invitante. Vin sec. Acidité présente. Tanins enrobés. Évolution garnie de bois, de fruits, de cannelle et de réglisse rouges. Longue persistance où s’expriment la volupté et le caractère de ce vin. Corsé, original, enveloppé et complet. Le vin idéal pour initier quelqu’un. (18.60$)

Publications associées