Le domaine roumain Budureasca présente ses vins haûte gamme à Montréal, 2019

La Roumanie est un état du sud-est de l’Europe qui est le septième pays le plus peuplé de l’Union européenne et le neuvième pour sa superficie. Elle est entourée de la Hongrie, de l’Ukraine, de la Moldavie, de la Bulgarie, de la Serbie et de la mer Noire. Sa capitale est Bucarest.

Les deux « principautés danubiennes » sont : la Valachie et la Moldavie, qui ensemble, avec la « principauté médiévale » de La Transylvanie, forment « Le vieux royaume roumain »

La Roumanie possède un climat continental plus marqué en Valachie et en Moldavie. Cependant, en Transylvanie l’influence de la mer Noire modère le climat.

Les étés sont chauds et longs aussi, de juin à début septembre et les automnes se prolongent de septembre à novembre. Les hivers sont sévères et longs, ils durent de décembre jusqu’au début mars.

La viticulture roumaine a une histoire longue d’environ 6,000 ans. Riche en cépages autochtones peu connus à l’étranger. Ce pays est le premier producteur de l’Europe centrale et orientale et le sixième en ce qui concerne l’Europe. La Roumanie est membre de l’Organisation internationale de la Vigne et du Vin.

Étant donné la main-d’œuvre bon marché, ainsi que les bas prix des terrains dans les années 1990, la Roumanie est devenue un territoire très intéressant pour les investisseurs étrangers qui habilement se sont installés en Roumanie. 

Il existe quatre grandes régions vitivinicoles :  La Valachie, la Moldavie roumaine, la Dobrogée et la Transylvanie.

En Roumanie, on trouve plus de 190,000 hectares de vignes. Les cépages autochtones sont les plus appréciés. En cépages blancs, la Roumanie nous offre : le Tămâioasă românească, le Grasa de Cotnari, le Feteasca regală et le Feteasca albă. En cépages rouges : le Băbească neagră, le Feteasca neagră et le Negru de Drăgășani.

Pour sa production de vins, la Roumanie compte aussi avec des cépages internationaux, tels que : le Sauvignon blanc, le Chardonnay, l’Aligoté, le Muscat, le Riesling, le Pinot gris, le Pinot noir, le Cabernet Sauvignon et le Merlot.

La présence des Allemands dans le sud de la Transylvanie, pendant le moyen âge (et après), a favorisé la plantation de leurs propres cépages germaniques, tels que : le welschriesling (riesling italien) et les traminers encore présents. La Roumanie a adopté le gout allemand pour les vins moelleux, alors que la majorité des vins roumains sont des blancs demi-secs.

Ici dans le vignoble « Budureasca » nous poursuivons une noble tradition commencée dans les temps anciens, lorsque la terre des Daces était connue pour ses vins. Le caractère unique de ses vins nobles est dû à la générosité de la nature et aux compétences et au talent du vigneron.

De la maîtrise authentique de nos ancêtres à l’ingéniosité des spécialistes de notre époque. Tradition, innovation, perfection. Celles-ci sont les valeurs de « Budureasca » un nom ayant des racines dans l’antiquité.

Voici l’histoire de vins roumains, une nation avec une tradition. Plus de 2.000 ans dans la culture de la vigne. Les vignes de « Budureasca » s’ouvrent au cœur de vignobles de Dealu Mare, un endroit qui ressemble à Bacchus avec sa main.

Les vignes de « Budureasca » s’étendent sur 275 hectares et englobent le parallèle 45, exactement au centre du parallèle du vin, identique à celui de la célèbre région de Bordeaux. Au niveau national, nos vignobles abritent l’une des régions viticoles le plus célèbres : Dealu Mare, reputé pour la production de raisins noires, parmi les plus exigeants.    

Ils ont besoin d’une énergie beaucoup plus élevée que les variétés blanches pour atteindre leur maturité. L’énergie est fournie par des conditions climatiques idéales, un soleil brillant et généreux. Les sols sont formés de chernozems et de calcaire.

Ici vous pouvez trouver les variétés nobles internationales, tels que : Cabernet Sauvignon, Chardonnay, Merlot, Muscat Ottonel, Pinot Gris, Pinot Noir, Riesling, Sauvignon Blanc et Shiraz. Ainsi que des variétés autochtones roumains reconnues dans le monde tels que : Fetească Neagră, Fetească Regală, Fetească Albă, Tămâioasă Românească et Busuioacă de Bohotin.

Nous sommes passés désormais au niveau suivant, un investissement de 6 millions d’euros a été nécessaire pour achever la reconversion des Vignobles Budureasca.

Un processus absolument nécessaire et un effort de travail extraordinaire, c’est ainsi que nous avons réussi à réaliser un rêve : produire des vins extraordinaires, en respectant scrupuleusement toutes les étapes.

La première étape du processus de vinification se trouve réellement dans les vignobles. Des vignobles et des raisins qui doivent être impeccables, de sorte que nous obtenons les vins désirés après toutes les étapes de la vinification.

En dehors de la production annuelle, plus de 3.000 tonnes de raisins, nous avons développé une culture de raisins « Bio » et nous disposons actuellement de toutes les certifications nécessaires pour la production de vins Bio.

Par cette étape, nous avons le sentiment de revenir aux origines anciennes de ces terres, de faire revivre la tradition, la valeur et le nom d’une forteresse viticole « Budureasca ».

« Budureasca », Vins Nobles Roumains.    

Il est bien connu que Dacian a décidé de couper le grappevine, ce qu’il est moins connu c’est qu’il a pris la décision non seulement pour réduire la consommation du vin, mais aussi pour réduire les intérêts étrangers pour le territoire Dacian. 

Les documents et l’archéologie prouvent l’existence de vignes dans cette zone depuis le 14ème siècle, les documents remarquent aussi la qualité du vin élaboré dans cet endroit.

Les vignobles Budureasca sont situés à une altitude d’entre 175 et 400 mètres et ils sont cultivés sur une superficie de 280 hectares divisées en 250 hectares qui ont été replantés entre 2010 et 2011, puis les 30 hectares restant sont de vieilles vignes.

Les vignes Budureasca s’étendent sur 275 hectares et cachent en leur milieu l’imposant Crama Budureasca, achevé en 2013 grâce à un investissement de plus de 6 millions d’euros. Avec ses 56 000 pi carrés construits, c’est la cave à vin la plus récente et la plus grande de Dealu Mare. Elle possède l’un des centres viticoles les plus modernes de Roumanie, avec une capacité de production et de stockage de 3 millions de litres de vin par an.


Situés dans les plus hauts plateaux vallonnés qui maximisent le potentiel de croissance. Grace aux conditions uniques du microclimat, Budureasca a l’avantage de pouvoir planter plus et différents types de cépages.   
Les cépages pour les vins rouges sont : Cabernet Sauvignon, Pinot Noir, Feteasca Neagra, Merlot et Shiraz. 
Les cépages pour les vins rosés sont : Pinot Gris et Busuioaca de Bohotin. 
Les cépages pour les vins blancs sont : Feteasca Alba, Tamaioasa Romaneasca, Chardonnay, Feteasca Regala, Sauvignon Blanc, Rhein Riesling, Muscat Ottonel et Italian Riesling.  

Spécialiste international du vin avec plus de 30 ans d’expérience, Stephen Donnelly est aussi connu comme étant The Flying Winemaker ou The Wine Trouble Shooter. Il a commencé sa carrière à Napa Valley et a créé des vins primés en Angleterre, en Hongrie, en Afrique du Sud, en Inde et en Roumanie. Depuis plus de 10 ans, il crée des vins exceptionnels pour Budureasca, avec plus de 70 médailles d’or et d’argent dans de prestigieux concours internationaux tels que Rose du Monde, le Mondial du Merlot, Mondial de Bruxelles ou l’International Wine Challenge.

 
Voici quelques des produits de Budureasca !
 
BRISTENA est la collection destinée principalement aux femmes. Ça ne veut pas dire qu’ils sont exclusifs pour elles, même si la sensuelle et vibrante étiquette donne un air de féminité et les fleurs représente son doux et délicat arôme. 
Les raisins responsables de cette œuvre d’art sont les fruits des vignes de plus de 60 ans qui donnent comme résultat des vins structurés et expressifs. Ils sont parfumés, rafraîchissants, demi-secs, floraux et fruités.  
BRISTENA était le nom de la fille de Dacian. Une fille très courageuse qui aidait à protéger le pays des ennemis. Voilà pourquoi BRISTENA porte ce nom. 
NOBLE, il s’agit d’une gamme de deux vins, un rouge et un blanc. Le vin rouge NOBLE 5 est un assemblage de Merlot, Cabernet Sauvignon, Pinot Noir, Feteasca Neagra et Shiraz, 5 cépages, voilà pourquoi le nom. Les raisins viennent des meilleures parcelles, ils sont vinifiés séparément et élevés en barriques entre 9 et 12 moins pour obtenir la balance parfaite et une structure optimale. 
Le NOBLE BLANC est un assemblage de Sauvignon Blanc, Chardonnay et Muscat Ottonel. Il s’agit d’un blanc brillant avec des reflets verts et un nez puissant de fruits tropicaux.  Ce vin ci, sait bien profiter des excellentes conditions climatiques et de terroir qu’on retrouve dans la région de Dealu Mare.
BUDUREASCA PREMIUM est la collection de vins secs. Ils ont été élaborés pour que les palais fins puissent les déguster dans tout leur splendeur. Un bon accompagnateur gastronomique qui se laisse marier avec les plus hautes saveurs de toutes les cultures gastronomiques du monde.   
Le style du vieux et du nouveau monde se fusionnent pour exposer la personnalité, la complexité et la finesse de chacun. 
Les vins rouges de cette gamme sont élevés en fût de chêne et puis, gardés 4 mois de plus après l’embouteillage, avant de sortir au marché. 
Dans les dernières années, les BUDUREASCA PREMIUMS ont été gagnants de différents prix, dont les médailles d’or, d’argent et de bronze.

Source : Texte copié directement de la vidéo-présentation de Budureasca. 

Voici mon appréciation des vins dégustés lors du souper dégustation présenté par La Maison Budureasca, en présence d’Olga Miloiu, directrice générale de la maison Budureasca et commentée par Stephen Donnelly, Œnologue de la maison Budureasca en Roumanie.  
Réserve Cuvée Origini 2015. L’attaque est végétale et l’acidité est présente. Le vin s’ouvre légèrement aux arômes de fruits noirs frais. Il montre un corps moyen avec des tanins souples. Rouge sec, léger, épicé, mi boisé, végétal et quelques nuances de résine. La finale est fruitée. 
Noble 5 2016. Un nez puissant qui dégage des notes en totale santé de fruités, d’épicés et de torréfaction. Il s’agit d’un vin mi-corpulent au début qui prend quelques secondes pour montrer sa musculature. Lors de sa longue persistance les fruits noires, les fruits rouges et le bois sortent d’une façon virile et élégante. Des notes de torréfaction apparaîssent aussi. Plein d’arômes et de saveurs qui se mêlent entre l’acidité et les solides tanins. Rouge sec, boisé, puissant et savoureux. 
Fetească Neagră Premiun 2016. Il nous offre un nez léger. En bouche il est épicé, léger et fruité. Il est timide et ne veut pas rester longtemps. 
Tămâioasă Românească Premiun 2017. Vin blanc qui détonne des parfums de fleurs. Bonne présence en bouche avec une belle acidité et des touches de citron. Vin léger, citronné, rafraîchissant et invitant. 
Tămâioasă Românească Bristena 2017. Un des nez les plus charmants que vous pouvez trouver dans le monde du vin blanc, tout un bouquet de fleurs. Aux saveurs de miel, de fleurs, de fruits blancs et des étincelles de citron. Il perdure un long moment en bouche et s’achève en nous donnant une surprise saveur à la saveur de litchi en finale. Léger, aromatique, jeune et fin.    

Pour voir les photos des produits ainsi que de l’événement allez à Galerie de photos.

Source d’information : La Beauté du Vin

Salon des Vins Roumains

Le premier Salon des Vins Roumains à Montréal.

La Roumanie est un état du sud-est de l’Europe qui est le septième pays le plus peuplé de l’Union européenne et le neuvième pour sa superficie. Elle est entourée de la Hongrie, de l’Ukraine, de la Moldavie, de la Bulgarie, de la Serbie et de la mer Noire. Sa capitale est Bucarest.

Les deux « principautés danubiennes » sont : la Valachie et la Moldavie, qui ensemble, avec la « principauté médiévale » de La Transylvanie, forment « Le vieux royaume roumain »

La Roumanie possède un climat continental plus marqué en Valachie et en Moldavie. Cependant, en Transylvanie l’influence de la mer Noire modère le climat.

Les étés sont chauds et longs aussi, de juin à début septembre et les automnes se prolongent de septembre à novembre. Les hivers sont sévères et longs, ils durent de décembre jusqu’au début mars.

La viticulture roumaine a une histoire longue d’environ 6,000 ans. Riche en cépages autochtones peu connus à l’étranger. Ce pays est le premier producteur de l’Europe centrale et orientale et le sixième en ce qui concerne l’Europe. La Roumanie est membre de l’Organisation internationale de la Vigne et du Vin.

Étant donné la main-d’œuvre bon marché, ainsi que les bas prix des terrains dans les années 1990, la Roumanie est devenue un territoire très intéressant pour les investisseurs étrangers qui habilement se sont installés en Roumanie.

Il existe quatre grandes régions vitivinicoles : La Valachie, la Moldavie roumaine, la Dobrogée et la Transylvanie (oui, le légendaire comte Dracula aime les vins rouges).

En Roumanie, on trouve plus de 190,000 hectares de vignes. Les cépages autochtones sont les plus appréciés. En cépages blancs, la Roumanie nous offre : le Tămâioasă românească, le Grasa de Cotnari, le Feteasca regală et le Feteasca albă. En cépages rouges : le Băbească neagră, le Feteasca neagră et le Negru de Drăgășani.

Pour sa production de vins, la Roumanie compte aussi avec des cépages internationaux, tels que : le Sauvignon blanc, le Chardonnay, l’Aligoté, le Muscat, le Riesling, le Pinot gris, le Pinot noir, le Cabernet Sauvignon et le Merlot.

La présence des Allemands dans le sud de la Transylvanie, pendant le moyen âge (et après), a favorisé la plantation de leurs propres cépages germaniques, tels que : le welschriesling (riesling italien) et les traminers encore présents. La Roumanie a adopté le gout allemand pour les vins moelleux, alors que la majorité des vins roumains sont des blancs demi-secs.

L’agence de vins MaximImpex Inc, dirigée par Aurelian Mantu, a dévoilé le premier salon des vins roumains de Montréal, en ouvrant l’évènement avec une conférence et une dégustation de vins et la participation de 12 domaines. Tout cela à l’Institut du Tourisme et de l’Hôtellerie du Québec (ITHQ).

Voici les 12 domaines roumains :

Alira.

On a besoin de la passion, de l’amour, des compétences, de la connaissance et de la terre, qui, combinés au soleil, à l’eau et aux sols, dans une parfaite harmonie, nous donnent ce qu’on appelle le terroir.

Cotnari.

Le vignoble fait partie de la région vinicole de Moldavie, avec une histoire d’environ 2.000 ans et 1.750 hectares, Cotnari nous offre les cépages natifs et traditionnels de la Roumanie.

Distillerie Bran

Avec plus de 300 ans, Brans a la tradition et le savoir-faire de la Transylvanie, en produisant des boissons naturelles distillées. L’eau-de-vie de prune élaborée en alambic de cuivre par exemple.

Aurelia Visinescu

C’est le nom de l’œnologue et copropriétaire du domaine Domeniile Sahateni. Aurelia compte avec une expérience de 20 ans, ce qui lui permet développer ses vins avec personnalité, soins, dévouement et talent artistique.

Clos des colombes

Issue d’une longue lignée de vignerons de Champagne, Anne Marie Rosenberg a réalisé son rêve fou : transformer une ancienne ferme en domaine vinicole au bord de la mer Noire.

Crama Girboiu

Domaine familier d’environ 250 hectares qui fut fondé en 2005. Les conditions climatiques, la fertilité des sols, l’élaboration traditionnelle, l’histoire et les légendes sont uniques à la région de Vrancea.

Gramma

C’est un nouveau concept conçu pour orienter une nouvelle direction vers la socialisation et le vin. La personnalité de ces vins s’associe bien aux bonnes discussions et aux moments d’inspirations.

Jidvei

On parle ici du plus fameux producteur de vins blancs prémium. Situé au cœur de la Transylvanie, le vignoble s’étend sur plus de 2.500 hectares, au côté de la rivière Tarnave. C’est au XVIe siècle qu’une partie du peuple allemand a apporté son expérience vinicole pour faire de la région de Tavarne le « Weinland » de la Roumanie.

Lacerta

La qualité et le bon gout sont les priorités du domaine depuis 2011. Lacerta est située dans le comté de Buzau, qui a une histoire vinicole de plus de 6.000 ans. Lacerta est la représentation de ce qu’on appelle : « vins d’un Nouveau Monde, moderne, avant-gardiste et de haute technologie ».

Budureasca

Le domaine est localisé au cœur du Dealu Mare en Roumanie, entre les 44˚ et 46˚ parallèles. C’est là qu’on y trouve des traces du temps de Dacian (ancien territoire dans l’Antiquité, concordant à celui des actuelles Roumanie et Moldavie), qui nous montrent que le vin était déjà apprécié à cette époque.

Viile Metamorfosis

Vitis Metamorfosis représente l’entrelacement de la maison Antinori, de 26 générations de tradition, avec le talent de l’œnologue italien Fiorenzo Rista, aiguisé par sa longue expérience dans le monde des vins roumains.

Legendary Dracula

Peu des personnes sont au courant que Vlad Dracul était le petit-fils de Mircea, l’ainé et que son nom lui a été donné par les Turcs (éternels ennemis.).

Le nom du comte de Dracula est produit par le pseudonyme de Vlad Tepes (Vlad l’empaleur) et par celui de son père Vlad Dracul (Vlad le Dragon) ainsi appelé parce qu’il était membre de l’Ordre du Dragon.

C’est en 1897 que l’écrivain Bram Stoker a donné la vie éternelle au comte Dracula, grâce à la création de son Vampire, un personnage de fiction.

Aujourd’hui, Dracula et la Transylvanie réapparaissent grâce au domaine qui offre une gamme de vins aromatiques, fruités et généreux.

2 domaines roumains : Viile Budureasca et Legendary Dracula seront présents à la Grande dégustation de Montréal.