La Valpolicella, son Amarone et ses routes des vins

Vénétie est une province dans le nord-est de l’Italie. C’est ici que se trouve la région de Vérone, qui est aussi une ville médiévale bien connue pour être le scénario principal de la tragédie de Romeo et Juliette. La Valpolicella est une autre région située juste à quelques minutes de cette pittoresque ville. L’appellation de Valpolicella est un terroir viticole et la deuxième plus importante du pays après le Chianti. La Valpolicella est aussi un vin, en plus, l’Amarone et le Ripasso sont originaires de cette belle région qui nous offre le Corvina, le Rondinella et le Molinara comme cépages principaux.

La Valpolicella, en plus d’être un vin, est un territoire paysager d’oliviers, de cerisiers et composé de vallées qui partent de Vérone. Déjà à l’époque romaine, le territoire attirait et fascinait pour le paysage harmonieux et pour sa tranquillité. La Valpolicella est située au nord de Vérone. Elle enveloppe le lac de Garde à l’est, pendant que les montagnes Lessini la vigilent au nord. La Valpolicella comprend 19 municipalités de la province de Vérone. La région est aussi connue pour sa production de marbre.

La Valpolicella est le berceau de l’un des vins les plus célèbres du monde : L’Amarone. L’Amarone, ainsi que les vins de la Valpolicella sont sauvegardés par son Consorzio. Cette alliance est né en 1924, il s’agit d’une association qui comprend des vignerons, des producteurs et des embouteilleurs de Valpolicella.

Le Consorzio s’occupe de la promotion, de la valorisation, de la supervision, de la défense de la dénomination garantissant le respect des normes énoncées dans le cahier des charges, de la protection de la marque, de la viticulture, de l’information des vins et du territoire de Valpolicella. Plus de 80% des producteurs utilisent la dénomination « Valpolicella ». Son territoire, son histoire, ses traditions, son vin et sa patrie font de la Valpolicella une appellation unique au monde.

La vaste zone de production des vins DOC Valpolicella et DOCG est divisée, en trois zones distinctes :

• Valpolicella Classica.

• Valpolicella Valpantena.

• Valpolicella DOC.

Les cépages vedettes de la région sont : Corvina, Molinara, Rondinella et Corvinone. La Corvina donne le bouquet et la suavité. La Rondinella apporte la couleur et les tanins. La Molinara offre la structure et la teneur en alcool.

La culture des vignobles, traditionnellement en pergola Véronèse, est guidée par l’expérience des vignerons, qui s’appuient sur des techniques traditionnelles compatibles avec l’environnement et le territoire.

Les vins de la dénomination sont : Valpolicella DOC, Valpolicella Ripasso DOC, Amarone della Valpolicella DOCG et Recioto della Valpolicella DOCG.

Le Recioto est un vin rouge avec un goût doux, parce qu’il est élaboré avec des raisins passerillés.

Le Ripasso est un vin généreux, fruité, aromatique et agréable à boire. Son élaboration se fait à partir de la refermentation d’un vin rouge et jeune de la Valpolicella. Le vin sera mis dans des cuves qui contiennent encore des lies et des résidus de pressurage de Recioto ou d’Amarone. On obtient ainsi sa double fermentation et voilà pourquoi son nom Ripasso (repassé, passé de nouveau).

L’Amarone est un vin rouge élaboré avec la méthode de Passimento, autrement dit, le séchage partiel des raisins. Après les vendanges, on va laisser sécher les raisins pour environ 3 mois. Ils vont perdre entre 30% et 40% d’eau, mais vont gagner en concentration de sucre et d’arômes. En janvier, on commence l’élaboration du vin, la fermentation prendra environ 50 jours. Après cette lente transformation, suivra un long élevage de quelques années dans des foudres de bois. Puis, viendra la mise en bouteille et un peu de repos avant de sortir sur le marché.

On obtiendra ainsi des vins robustes, fruités, riches et intenses, avec des arômes de fruits noirs cuits, de raisin sec et de tabac. À garder 10 ou 30 ans après le millésime, ils prendront alors plus de caractère.

Routes des vins

Valpolicella, est riche de beautés naturelles et artistiques. Les manoirs ont été transformés en somptueuses villas, décorées par les meilleurs artistes, et sont le théâtre de salons aristocratiques et intellectuels.

Les monuments historiques de grand attrait sont les palais et les villas seigneuriales de Valpolicella. Les joyaux architecturaux sont les églises paroissiales de San Giorgio et San Floriano, l’hypogée de Santa Maria in Stelle in Valpantena.

Si vous intéressés à faire le chemin, voici les quatre routes des vins de la Valpolicella :

1. Valpolicella Classico : nature, art et vitiviniculture.

Vous visiterez de nombreuses et élégantes villas seigneuriales pour lesquelles Valpolicella est considérée comme le « bon salon » de la province de Vérone. La visite inclus aussi les églises romaines, les cascades bouillonnantes et les maisons rustiques construites en pierres et extraites des collines, derrière Prun, Cavalo et Sant’Anna d’Alfaedo.

2. Ambrose et Fumane : le territoire rencontre la culture.

Vous découvrirez la route qui serpente Sant’Ambrogio di Valpolicella, le long du haut côté oriental des gorges du Ceraino, le village de San Giorgio et il Monte Pastello. Une fois arrivé à Paroletto, c’est Breonio qui vous attendra le long de la Valle dei Progni, des villages de Gorgusello et de Molina, jusqu’à Umane.

3. De Negrar en Fiamene : vignobles et pistes vertes.

Vous serez hypnotisé par le paysage enchanteur de Valpolicella, le vert des vignes, les prairies et le vert argenté des oliviers. Les ascensions sont longues et pas trop raides.

4. Valpolicella est: la vallée des raisins et cerisiers.

Cet itinéraire vous permettra de passer d’agréables moments entre la nature et l’art des quatre vallées de Marcellise, Mezzane, Illasi et Tramigna : vallées qui sillonnent les collines définies sous le nom de Colline Orientale, jusqu’à ce que vous atteigniez Soave.

Pour plus d’information consultez le site. www.consorziovalpolicella.it

La gastronomie italienne est savoureuse, colorée, riche, parfumée et gourmande. Le patrimoine culturel et culinaire de l’Italie s’étend partout dans le pays et ailleurs. La gastronomie italienne prend sa place avec cinq des meilleurs mets les plus connus au monde. En effet, qui que ne connait pas le spaghetti à la bolognese, la pizza ou la lasagne, mais aussi, et je vous parle ici d’une cuisine plus exotique : la cuisine d’amour, de la famille, la cuisine de la « nona », de la grand-mère. Ce n’est pas pour rien qu’il existe encore cette tradition ou on ne peut refuser, même un café chez la grand-mère. Les fruits, les légumes, les épices et les pastas sont frais, et les gens sont vraiment fiers d’utiliser les ingrédients locaux.

L’Institut National de l’expresso Italien indique que les italiens prennent environ un café et plus par personne par jour. 70.000.000 de tasses de café par année quand ils sont 60.000.000 habitants dans le pays!

Sur 171 fromages, défendus par une appellation d’origine protégée, en Europe, 51 sont italiens.

Parmi les plats typiques de Vérone, figurent : Le Baccalà Mantecato alla veneziana (avec de la crème) ou à la vicentina (avec de l’huile d’olive de la région). Il s’agit du poisson-morue sec, mélangé avec du lait ou de l’huile d’olive et toujours servi avec la « Polenta », et parfois accompagné de salade verte également. Le Pastisada di muso, Stracotto d’asino (ragoût d’âne), le Risotto à l’Amarone (du riz arrosé d’Amarone), le Bollito con la pearà (bœuf, poulet et saucisse de porc) servi avec une sauce typique appelée « pearà », à base de chapelure, de moelle et de poivre) et les Gnocchis à la viande de cheval.

Comme dessert, vous pourrez prendre une « Sbrisolona », une pâte sucrée à base de farine de maïs.

Vous goûterez également des spécialités qui jouent la carte du vin régional : comme le fromage ubriaco à la croûte noire, parce que sa pâte a été arrosée d’Amarone.

Prenez plaisir à goûter les saveurs méditerranées de la cuisine italienne avec les vins de la région!

Montresor Amarone de la Valpolicella 2015. Edoardo Montresor et l’œnologue Corrado Eridani nous offrent un vin rouge grenat intense avec des arômes de torréfaction, de tabac et de bois. Il goûte le cacao et les fruits noirs confits. Sec, ample, corsé et avec des tanins charnus. Il contient 6 gr/sucre par litre (environ un sachet).

Sartori Ripasso Valpolicella Supériore 2013. Andrea Sartori nous présente un vin rouge rubis intense, qui dégage des notes de fruits rouges confits, de roses et d’épices. Un Ripasso sec, frais et fruité, où les cerises, les épices douces et les tanins soyeux se démarquent.

La maison Bertani est l’une des pionnières dans l’élaboration des Amarone , qui ont commencé dans les années 50. La maison a une collection « verticale », soit environ 250 mille bouteilles qui commence à partir de 1958. En 1937 Bertani est devenu un des vins favoris du Roi Georges VI. Visitez ce domaine!

Zenato. Toujours à l’ouest, cette fois au sud du Lac de Garde, le Lugana est un vin blanc aromatique avec des nuances subtropicales de fruits et de fleurs. Légèrement acidulé et totalement sec, frais, agréable et raffiné.

Source d’information :

Présence et visite à Vénéto La Beauté du Vin Télévision.

Site web du Consorzio Valpolicella.

Sissi Baratella, œnologue et communicatrice du vin.

Le nouveau guide des vins d’Iitalie de Jacques Orhon

Lessini Durello DOC

Le dimanche 24 et le lundi 25 novembre 2019 a eu lieu une dégustation particulière appelée « Durello and friends 2019, bulles natives différentes dans la nature ». L’événement s’est passé à la Piazza Bra à Vérone, exactement dans le Palazzo della Gran Guardia.

La route des vins Doc Lessini Durello est importante en Italie pour avoir des terroirs composés de fossiles anciens. Ce qui donne des saveurs authentiques à la cuisine et aux vins. C’est ici à Doc Lessini Durello que la célèbre histoire de Romeo et Juliette est née à l’intérieur d’un château situé au sommet de la colline Montecchio Maggiore. Le château de Juliette et de Romeo est encore là, dans le domaine Bellaguardia.

L’appellation Doc Lessini Durello est située en Vénétie, entre Vérone et Vicence. Dans la partie véronaise, on y trouve le Val d’Illasi, la vallée de Tramigna et les communes les plus septentrionales du Val d’Alpone, tandis que dans la région de Vicenza, les vallées de Chiampo, Leogra et Agno définissent les limites.

Cette appellation de nature volcanique est relativement nouvelle, avec un terroir unique et un environnement idéal: Les vignobles de hautes collines, le microclimat, la position géographique favorisant l’exposition, la ventilation, les pentes pour faciliter le drainage de l’eau, la température, le caractère fondamental du terroir du Monti Lessini et la nature persuadent les vignes pour ainsi obtenir les résultats les plus brillants : les vins de Doc Lessini Durello, vins qui expriment fortement son caractère volcanique. Le Monti Lessini est synonyme d’une montagne qui vit : Une montagne qui vigile le Dolomite de loin.

Les sols volcaniques représentent 1% de la surface de la terre, mais offrent des moyens de subsistance à 10% de la population mondiale. Ils sont composés de basaltes, riches en fer, de magnésium et de nombreux autres microéléments qui, à travers les raisins, sont transférés au vin, lui conférant une saveur minérale caractéristique. En raison de leur porosité, les terres volcaniques peuvent accumuler de l’eau et de la chaleur solaire, les libérant lentement lorsque cela est nécessaire. Elles sont également riches en nutriments pour la vigne et agissent comme une barrière naturelle contre les maladies du sol. Pour ces raisons, la viticulture sur sols volcaniques nécessite moins d’intervention extérieure et est donc écologiquement plus durable.

La présence d’une réserve naturelle comme le Parc Naturel des Monti Lessini est une ressource très importante qui fait que les producteurs du DOC Lessini Durello adoptent une viticulture plus respectueuse et durable.

Durella est le cépage indigène des montagnes Lessini qui sont situées dans la région viticole de la Vénétie, au nord-est de l’Italie. Durella est un ancien cépage blanc qui donne des raisins dorés et qui a comme caractéristiques une peau épaisse, une richesse en tanins et un niveau d’acidité élevé, adéquat pour la fraîcheur des vins mousseux.

Étant donné que Durella est un cépage indigène, il a été nécessaire de lire son environnement naturel en profondeur pour qu’il puisse s’adapter de manière très spécifique à ce territoire. On parle d’environ mille ans d’ajustements pour que le cépage Durella puisse exprimer pleinement sa nature, son identité et la minéralité volcanique typique de ses sols.

La zone de production de Durella est d’environ 400 hectares sur les collines de Veronese et 107 hectares sur les collines de Vicenza. Doc Lessini Durello compte avec plus de 400 vignerons et jusqu’à date avec un million de bouteilles produites. Le Consorzio est né en 1987 et il comptait 27 domaines présents lors de l’événement Durello and friends 2019. Il-y-avait aussi des consorzios invités tels que le Consorzio di Tutela Olio Extra Vergine di Oliva Veneto et le Consorzio Monte Veronese DOP et Asiago DOP pour les fromages.

Voici les domaines participants :

1. Bellaguardia S.S.

2. Bennati

3. Cantina Danese

4. Cantina di Soave

5. Cantina di Monteforte

6. Cantina Valpantena Verona

7. Casa Cecchin

8. Casarotto

9. Cavazza

10. Collis Cantina Veneta

11. Corte Moschina

12. Dal Maso

13. Fattori

14. Fongaro

15. Franchetto

16. Giannitessari

17. Marcazzan Fabio

18. Montecrocetta

19. Sacramundi

20. Sandro de Bruno

21. Tamaduoli

22. Tenuta di Corte Giacobbe

23. Tenuta Natalia Grandi

24. Tirapelle Nicola

25. Tonello

26. Vitevis

27. Zambon

Doc Lessini Durello élabore ses produits pour 70% de méthode charmant (metodo Martinoti italiano) et 30% de méthode classique. C’est là, ou on y trouve des mousseux avec 36, 60 et 80 mois d’élevage. En général, le vin a une belle robe jaune paille avec des arômes d’agrumes, de citrons, de pommes vertes et une note de « roche volcanique ». Un goût acidulé, agréable et rafraîchissant. On y retrouve souvent une acidité très marquée sans toutefois aller jusqu’à une acidité verte.

La tradition gastronomique de la Vénétie s’impose par rapport aux accords. Par exemple, le fromage du Consorzio Monte Veronese DOP, l’Asiago DOP, la saucisse de porc et la morue séchée mélangés avec du lait et servis avec de la salade.

Source d’information :

Présence dans l’événement « Durello and friends 2019, bulles natives différentes dans la nature ». Piazza Bra à Vérone, exactement dans le Palazzo della Gran Guardia.

Site web Durello