SIAL est le plus grand salon de l’innovation alimentaire en Amérique du Nord. Xavier Poncin est le Directeur général des Salons SIAL Canada et SET Canada et un des responsables de cette grande réussite.

La mission du SIAL est de promouvoir l’innovation alimentaire et de donner une visibilité à tout ce qui se fait à travers le monde dans le secteur alimentaire, et ce auprès d’un public de professionnels de l’alimentation, de la gastronomie et de la restauration.

Comptant plus de cent partenaires, dont les gouvernements du Canada, de l’Ontario et du Québec, l’USDA et l’Association des restaurateurs du Québec, le SIAL a eu un succès total au Palais des Congrès de Montréal, pendant les trois jours d’exhibitions.

La prochaine exhibition aura lieu à Toronto, du 30 avril au 2 mai 2019 au Enercare Centre. Si vous voulez y assister plus tôt, vous devrez aller à Paris du 21 au 25 octobre 2018!

Voici ce que j’ai vu et entendu!

Des compétitions, des conférences, des tendances alimentaires, des sujets comme le gaspillage alimentaire ou la santé digestive, des ateliers, de l’ergonomie, des animations, des activités, des concours, des personnalités culinaires, des nutritionnistes, des conseils pour ne plus gaspiller, des emballages, des produits innovants, de la machinerie, de la diffusion d’information sur les tendances, les Vegans, les marchés et les allergies.

Et encore, des aliments pour les enfants, une boulangerie, une pâtisserie, une biscuiterie, des épices, des desserts, des fruits secs, des dégustations d’huiles d’olive, du pain, de la charcuterie, des fromages, des viennoiseries, des condiments, des sauces, des vinaigres et du sans gluten.

Encore, des chocolats, des confitures, des fruits confits, des pâtes à tartiner, du miel, de la compote de fruits, des sirops, des sucres et des édulcorants. Puis, des poissons, du poisson fumé, des mollusques, des crustacés, des fruits de mer, des viandes blanches et rouges, du gibier, des volailles et des abats. Des fruits, des légumes, des agrumes secs et déshydratés. Des céréales, des grains, du maïs, du quinoa et du riz. Des produits laitiers, des œufs, du beurre, de la crème, des fromages et du yogourt.

Il y avait aussi, toutes sortes de boissons, des cidres, des liqueurs, des spiritueux, différentes sortes de thés, de café et de tisanes, des expériences cocktail, des bières, des vins à base de fruits énergétiques gazéifiées, de l’eau et des jus de légumes, des aliments pour animaux ainsi que des produits surgelés.

Enfin, on retrouvait toutes sortes d’équipements, de matériels et de systèmes informatiques et de transports, des méthodes de paiement, des équipements de réfrigération, de la technologie de pointe, de l’équipement de transformation, du mobilier et des accessoires de décoration, du matériel et des organismes de publicité, de promotion et d’information, puis des services d’assurances.

Les pays participants :

Algérie, Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chine, Colombie, Corée du Sud, Égypte, Équateur, Espagne, États-Unis, France, Géorgie, Grèce, Guyane, Hongrie, Inde, Indonésie, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Malaisie, Maroc, Maurice, Mexique, Pakistan, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République dominicaine, République tchèque, Royaume-Uni, Russie, Sri Lanka, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Turquie, Ukraine, Vietnam.

RUMBA, les fromages latinos.

Rumba est une nouvelle fromagerie 100% québécoise. Les propriétaires, Isabel et Eduardo sont deux Colombiens spécialisés dans les fromages latinos, surtout les Mexicains tels que l’Oaxaca, le Panela, le Cotija, l’Asadero et ceux à la crème.

Nous, les mexicains, mangeons les fromages plus cuisinés que frais, par exemple :

Le fromage « Oaxaca » que nous utilisons pour faire les quesadillas (tortillas garnies de fromage fondu) et pour garnir les piments. C’est notre mozzarella, en forme de tresses en spirales, qu’on peut effilocher. Il doit être fin, doux et juteux.

Le fromage « Panela », on le met en petits cubes sur les tacos dorados, les enchiladas, les tostadas, sopes et la salade de cactus. Il ressemble au féta, mais sa texture est plus lisse et humide.

Le fromage « Cotija » est plus salé, sec et ferme, on l’utilise râpé finement.

Le fromage « Asadero » c’est pour fondre aussi, comme pour l’Oaxaca, sauf que c’est légèrement plus salé et sec.

Pour ce qui est de la crème, on l’aime très blanche, fraiche, riche, onctueuse, épaisse et veloutée. La crème mexicaine ressemble à la crème sure, sauf qu’elle est un peu plus douce.

J’ai bien adoré le fromage Panela et la crème, ils étaient exactement comme au Mexique.

Isabel.correa@fromageslatino.com

Dans le pavillon du Mexique, j’ai trouvé les fromages artisanaux « San Miguel » qui viennent de Villahermosa, Tabasco. J’y ai mangé un des meilleurs fromages Oaxaca de toute ma vie!

www.sanmiguelartesanal.com

Dans le même pavillon mexicain, j’ai rencontré Ana Franco de « Villa Vainilla » de Mérida, Yucatán. La vanille, elle est très utilisée dans notre très exotique, riche, ancestrale et abondante gastronomie mexicaine (depuis les Aztèques).

La vanille, le cacao, la tomate, l’avocat et la gomme sont d’origine mexicaine. La vanille est une des épices les plus chères au monde, parce que, pour l’obtenir, il faut la chercher dans une orchidée, ce qui prendra beaucoup de soins et d’attention.

www.villavainilla.com.mx

« Les Cochons tout ronds  » est une entreprise de charcuterie artisanale depuis 1998. C’est Patrick Mathey, le fondateur et premier charcutier au Québec.  » Les Cochons tout ronds  » est né aux iles de La Madeleine. Maintenant il est installé en Estrie avec plus de 20 passionnés qui préparent le jambon, les saucissons, les salamis, les chorizos, les lonzos, les coppas, les culatellos et le plus réputé de leurs produits : le jambon sec, affiné 36 mois, fait à partir de porcs de race Berkshire. Les produits de » Les Cochons tout ronds » sont sans gluten, sans noix et sans produits laitiers. L’entreprise compte quatre succursales : Montréal, Racine, Marché Atwater et Québec.

www.cochonstoutronds.com

Les pavillons les plus visités : L’Italie, L’Espagne et la France.

Le pavillon le plus diversifié : le latino-américain.

Les pavillons les plus exotiques : la Grèce, le Maroc et l’Égypte.

Et la personne la plus photographiée a été le Colombien Juan Valdez, accompagné de Martha Sánchez, la présidente des Cafés 100% colombiens qui détient plus de 20 marques.

www.lescafes100colombiens.ca

Visitez la section Gallérie de Photos, pour voir plus du SIAL! 

Publications associées