Située dans le sud-est de l’Espagne, à l’intérieur de la province de Murcia et dans la zone plus haute de la région, on découvre une Dénomination d’Origine (DO) appelé Yecla, qui comprend seulement une municipalité de 17,000 hectares. « Yecla », le berceau de Bodegas CASTANO.

A une époque lointaine, les Romains se sont établis à l’Espagne. C’est l’empereur Adriano qui resté à Yecla.

Le vignoble CASTANO est né vers 1700. La famille CASTANO travaille ce domaine depuis 1918. Aujourd’hui le domaine compte 600 hectares répartis dans divers points de Yecla. Les vignes sont plantées dans les vignobles à une hauteur de 600 à 800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Hauteur qui va apporter des bénéfices au raisin qui obtiendra une maturation et une fraicheur optimale au moment des vendanges.

Les extrêmes écarts thermiques de Yecla sont de bons amis. Pendant l’été, on pourra avoir une température jusqu’à 40 degrés le jour et à 15 degrés la nuit. Ce contraste va nous aider à avoir un taux de sucre et d’acidité équilibré.

Les vignobles sont vraiment pauvres en matière organique, les sols étant faits de cailloux et de calcaires. C’est exactement ce que requière notre cépage emblématique, le Monastrel. Ce cépage, qui depuis l’époque romaine a été établi à Yecla, a comme particularité d’être très résistant aux climats arides et secs. Il peut se passer des mois sans avoir une goutte d’eau et malgré cela, le résultat sera optimal.

Le 12 février dernier, en compagnie de son représentant au Québec, l’agence AOC, le producteur Daniel CASTANO, de la quatrième génération, nous a parlé du domaine, nous a fait découvrir l’appellation Yecla et nous a présenté quelques-uns de ses produits.

Voici les produits dégustés :

CASTANO Blanco 2016. Issu des cépages Macabeo, Chardonnay et Sauvignon blanc. Présente une robe jaune paille de profondeur moyenne. Un nez de bonne intensité, floral et fruité. Au gout une attaque délicate et florale, avec une bonne acidité. Lors de sa trajectoire, on trouve des fleurs, du miel et de la pêche juteuse. La finale est subtile. Sec, frais, rond et féminin. Il s’est marié très bien avec une mousse au saumon. (14.00$)

Hécula 2015. 100% Monastrel. Belle robe cerise vivante. Il sent les fruits rouges et noirs. L’attaque est fruitée et boisée. L’acidité est présente. Les tanins sont souples. L’évolution est fruitée, boisée, épicée. On y détecte la framboise, la réglisse, la cassis, la mure et le clou de girofle. La finale est épicée et amicale. Vin facile à boire avec une longue persistance et un corps corsé. (12.10$)

Le vignoble d’Hécula a 60 ans. Hécula signifie Yecla en latin. L’étiquette représente le visage sur un médaillon qui a appartenu à l’empereur romain Adriano qui a habité à Yecla. Le médaillon a été trouvé enterré dans le domaine.

Solanera viñas viejas 2015. Issu majoritairement de vignes d’environ 80 ans. Assemblage de Monastrel, de Cabernet Sauvignon et de Grenache. Vin puissant, au nez ouvert, avec des arômes de fruits, d’épices, de bois et de cacao. Bonne présence en bouche, avec une acidité droite. Plein de fruits, tels que la prune, la figue et la cassis. Le bois, le cacao, le poivron et le clou de girofle apparaitront tout le long de son évolution. Les tanins sont charnus. Un vin solide qui va nous caresser le palet jusqu’à la finale. Beaucoup de caractère et charmeur. (19.50$)

Santa 2014. On est rendu au niveau supérieur. Bien qu’il respire discrètement des arômes de fruits, en bouche le vin devient vraiment expressif. Avec un corps robuste et une acidité éclatée. Les tanins sont charnus, avec une longue persistance. Évolution explosive de bois, de fruits noirs, de figues, de prunes, de cassis, de cacao, de vanille, d’épices et d’étincelles de fleurs mauves. Un vin riche, séduisant, musclé et concentré. (00.00$)

Publications associées